07162019Headline:

Côte d’Ivoire / Des échauffourées à Brofodoumé : des coups de feu entendus, véhicule saccagé

Les maréchaux de logis (Mdl) de gendarmerie, Kouadio G, 30 ans ; Kabenon B., 30 ans, et N’guessan A. Gérard, 34 ans, en service dans des unités différentes, ont été interpellés, dans la nuit du samedi 15 juin 2019, dans le gros village de Brofodoumé (8km d’Abidjan), par les éléments du commissariat de police du 34e arrondissement d’Abobo.

De fait, selon nos sources, sur place, le samedi 15 juin 2019, peu après 20h, cinq (5) individus, à bord d’un véhicule particulier, immatriculé 2572 GX 01, arrivent dans le village et recherchent Ollé A. Henri, cybercriminel qui aurait gagné 17 millions de Fcfa dans le cadre de ses activités sur les réseaux sociaux. Ils mettent la main sur deux de ses amis et lui. Mais, au moment de les embarquer, les jeunes du village trouvent l’opération suspecte. Ils y opposent une fin de non recevoir.

Des échauffourées surviennent. Le véhicule qui les a transportés est saccagé. Des coups de feu sont même tirés. Deux (2) des cinq (5) individus prennent la fuite. Les autres, neutralisés, sont conduits chez le notable Béché. Là-bas, ils soutiennent être en mission, au nom de la République. Il leur est demandé l’ordre de mission. Ce qu’ils n’arrivent pas à produire. Le commissaire Tégnon du 34e arrondissement de police situé non loin, sollicité, arrive avec des agents, de même que des gendarmes d’Alépé et d’Anyama. Les trois (3) individus sont conduits à la préfecture de Police puis ils sont transférés beaucoup plus tard à la brigade de recherche de la Gendarmerie.

Après vérification, il ressort que ces trois (3) individus sont des gendarmes en fonction. Mdl N’Guesan A. G. , en service à la brigade du Port autonome d’Abidjan, bénéficie d’un congé de deux (02) semaines. Il est le propriétaire du véhicule saccagé. Kouadio G est en service à l’Etat major compagnie Abidjan-Nord. Il bénéficie d’un congé maladie, et Kabenou Balé, 30 ans, est en service à la section Gdr (Renseignements de la brigade de recherche). Il était le porteur du pistolet automatique Mab P15. Jointe, hier par téléphone, une source à la brigade de recherche de la gendarmerie nous a confié que l’affaire suit son cours. Les éléments de la brigade de recherche se sont rendus, le lundi dernier, à Brofodoumé, dans ce cadre.

Lire sur linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment