12082016Headline:

Affaire prime impayée des Éléphants: Lobognon monte au créneau,ce qu’il dit

decoration des elephants

Face à la persistance d’une rumeur faisant état du non-paiement des primes de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN 2015) aux joueurs et à certains membres de la délégation ivoirienne présents en Guinée Équatoriale, le ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sport et loisir est monté au créneau.

Alain Lobognon a haussé le ton. Le ministre ivoirien des Sports a décidé de réagir dans un communiqué face aux rumeurs intempestives relayées par une partie des tabloïds locaux au sujet du non-versement de certaines primes des Éléphants vainqueurs de la CAN 2015, disputée du 17 janvier 2015 au 8 février 2015, au pays de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

“Depuis quelques semaines, certains médias se font l’écho d’une information selon laquelle des primes des Éléphants champions d’Afrique, n’auraient pas été payées. Par courrier N°354 du 17 mars 2015, le ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs a saisi la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) aux fins de vérifier l’information et partant, obtenir d’elle la liste des concernés et les montants dus”, a fait savoir le ministère des Sports. “A ce jour, cette requête est restée sans suite au point qu’il conviendrait de s’interroger sur les motivations réelles des instigateurs de ces rumeurs.”, a-t-il conclu Faute d’avoir eu des noms de joueurs ou membres du staff d’Hervé Renard qui n’auraient pas perçu leurs primes, le ministère entend désormais “poursuivre devant les juridictions compétentes les auteurs de ces allégations tendant à porter atteinte à son honorabilité et à jeter le discrédit sur son département.”

Pour rappel, après le titre de champion d’Afrique décroché à la CAN 2015, chaque joueur de la sélection ivoirienne a reçu du président Alassane Ouattara l’équivalent de 90 000 euros. Somme répartie comme suit: une maison d’une valeur de 46 000 euros et le reste remis en espèce à chaque Éléphant. De son côté, le sélectionneur Hervé Renard a reçu 114 000 euros, alors que son staff technique a obtenu 460 000 euros à se partager.

Kouakou N’dri

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment