05232017Headline:

L’émouvante lettre ouverte de la mère de Patrick Ekeng à son fils décédé sur le terrain

Patrick Ekeng

Peu de temps avant le retour de sa dépouille, Céline Ekeng, la mère de Patrick Claude Ekeng Ekeng a tenu à rendre hommage à sa manière à son fils. La dame éplorée a adressé à son bébé une lettre. Cette lettre a été publiée le 13 mai 2016 par le quotidien gouvernemental Cameroon tribune. Voici l’hommage:

Mon bébé, moi, devant ta dépouille,
j’espère avoir le courage de te regarder.

Je veux te sourire.

Je veux te faire le dernier câlin.

Tu es resté mon bébé.

Je dis merci à Dieu de t’avoir eu dans ma vie comme un enfant

, comme une étoile qui a brillé dans ma maison.

Je te bénis parce que je sais que tu n’es pas mort.
Tu es vivant comme ton Seigneur.

Tu vas à sa rencontre.

Tu es désormais un ange.

Mon bébé Patou, je veux te sourire…

Je te dis merci de m’avoir aimée, de m’avoir honorée.

Merci pour toute ton affection à mon égard.

Merci pour l’obéissance.

Que l’Éternel t’accueille.

Je sais que tu n’as pas froid, tu n’es pas seul.

Bébé Patou, tu restes un modèle… ».

Qu’en pensez-vous ?

afrikmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment