03272017Headline:

Récompenses JO 2016 /Voici pourquoi le porte-drapeau de la Côte d’Ivoire Ahouré a ete très ignorée

ahoure ouattara

Murielle Ahouré, le porte-drapeau de la Côte d’Ivoire aux JO 2016 a été royalement ignorée, hier, à l’occasion de la cérémonie de récompense des héros de Rio de Janeiro. Face à la polémique qui enfle sur les réseaux sociaux, le gouvernement ivoirien, par le truchement du service de communication du ministère des Sports et Loisirs, a tenu à tirer les choses au clair. Pour lui, la sprinteuse ivoirienne n’a pas reçu de récompense en raison de sa contre-performance aux JO.

« On ne récompense que l’excellence. Murielle Ahouré n’a pas été excellente. Le gouvernement a récompensé les finalistes et ceux qui ont gagné des médailles. Que les gens comprennent qu’on ne récompense pas selon le passé. Même aux JO, ce sont les trois premiers qui montent sur le podium », a déclaré Sébastien Kolliabo, le chargé de communication du ministère à Politikafrique.info. En guise de rappel, le gouvernement ivoirien a dégagé une enveloppe globale de 380 millions de F CFA pour féliciter ses héros. Cheick Cissé, le médaillé d’or de taekwondo se taille 50 millions F CFA et une villa. Ruth Gbagbi, médaillée de bronze dans la même discipline empoche 30 millions F CFA et une villa. Marie Josée Ta Lou, deux fois finalistes (100 et 200 mètres) s’en tire avec 20 millions FCFA et Meïté Ben Youssef, finaliste aux 100 mètres reçoit 10 millions FCFA.

Auteur: Derome Web-News

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment