12092021Headline:

Crise au Mali: Comment la diplomatie française est parvenue à éloigner » Wagner » du pays

« Les révélations de l’agence Reuters sur une éventuelle déploiement de la milice privée Wagner étaient bien accueillies par l’opinion publique malienne. Trois mois plus tard, l’arrivée des Russes semble plus que jamais compromise.

En effet, l’immersion de la Russie dans le jeu sahélien est vue du mauvais oeil par les Stratéges du Quai d’Orsay qui veulent coûte que coûte préserver leur pré-carré d’influence. Dès lors, les manœuvres diplomatiques de le France semblent connaître un succès (pour l’instant). Ces manœuvres pour bloquer le déploiement russe peuvent se lire sous trois angles :

Premièrement, la mobilisation des pays voisins du Mali a été décisive ; la diplomatie française est parvenue à créer des dissensions entre partenaires au sein du G5 SAHEL. Le discours du ministère des affaires étrangères tchadiennes accusant Wagner d’être à l’origine de la mort du maréchal Deby et la récente brouille diplomatique entre le Mali et le Niger de Bazoum sont autant de facteurs qui montrent les efforts françaises de fédérer les positions des voisins du Mali dans le dossier « russe ».

Deuxièmement, l’implication des voisins européens de la France n’est pas reste. L’union européenne est un partenaire économique et militaire important du Mali. Le discours du chef de la diplomatie européenne et du ministère des affaires étrangères Allemand sur l’incompatibilité de la présence russe au côté de Takuba montrent aussi les efforts françaises de torpiller l’arrivé des Russes.

Troisièmement, une prochaine implication américaine dans le dossier Wagner n’est pas à écarter. Après une récente brouille dans l’affaire des Sous-marins, les relations bilatérales franco-américaines semblent amorcer une nouvelle étape. La récente rencontre entre Biden – Macron a été une occasion de discuter du Mali. La suspension du Mali de L’AGOA, un accord commercial sur les exportations vers les États-Unis, ne pouvait se faire sans aval français.

Aujourd’hui, le duo Maiga – Goita semble être dans une situation délicate, à cause des enjeux qui entourent le dossier « russe ». La plupart des maliens ont misé sur Goita comme l’homme providentiel pouvant sortir le Mali de la crise multidimensionnelle qu’elle traverse. Si le gouvernement de la transition actuel renonce à une potentielle arrivée des Russes, il est fort probable que sa survie sera potentiellement menacée.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles