07012022Headline:

Les Etats-Unis appellent ses alliés Occidentaux à « intensifier » les livraisons d’armes à Kiev, en difficulté…

Le président américain Joe Biden a annoncé mercredi un milliard d’aide militaire supplémentaire à l’Ukraine, Washington appelant ses alliés à « intensifier » les livraisons d’armes à Kiev, en difficulté face aux Russes dans le Donbass et alors que le président chinois Xi Jinping marquait son soutien à son « vieil ami » Vladimir Poutine.

«L’Ukraine est confrontée à un moment charnière sur le champ de bataille», a déclaré, Lloyd Austin, le secrétaire américain à la Défense, lors d’une réunion au siège de l’Otan à Bruxelles des pays du «groupe de contact» créé par les Etats-Unis pour aider l’Ukraine. «Nous devons donc intensifier notre engagement commun» et «redoubler d’efforts pour qu’elle puisse se défendre», a-t-il ajouté. Ce même mercredi, Joe Biden a annoncé une nouvelle aide, qui comprend notamment des pièces d’artillerie et des obus supplémentaires, lors d’un entretien téléphonique avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky.

Près de 50 ministres de la Défense – dont le ministre ukrainien Oleksiï Reznikov – participent à cette réunion des pays du «groupe de contact», en marge d’une réunion ministérielle de l’Otan. Une réunion très attendue par Kiev, qui réclame depuis des semaines des armes lourdes en quantité pour repousser les forces russes dans le bassin du Donbass.

« Bruxelles, nous attendons une décision », a encore tweeté mercredi matin Mykhaïlo Podoliak, conseiller de la présidence ukrainienne. « Le ratio Russie/Ukraine en artillerie est de l’ordre de 10 contre 1 dans certaines zones, je reçois quotidiennement des messages de nos combattants disant +Nous tenons, dites-nous juste quand les armes arriveront+ », a-t-il ajouté.

Depuis leur offensive avortée sur Kiev en mars, les forces russes et séparatistes prorusses, qui contrôlent partiellement cette région industrielle depuis 2014, se sont données pour objectif d’en prendre le contrôle total. Le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a assuré avant la réunion que les membres de l’Alliance allaient fournir davantage d’armes lourdes modernes à l’Ukraine, mais a averti que cela demandait « du temps ». « Il s’agit d’artillerie, de systèmes à longue portée, de systèmes antiaériens aux normes Otan, ce qui impose une formation, un entretien, une maintenance », a insisté M. Stoltenberg.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles