01212021Headline:

Côte d’Ivoire : les journalistes sont en deuil, Doumbia dit Doumbès a rangé sa plume

Le journaliste Mamadou Doumbia dit Doumbès, précédemment président du Réseau des animateurs des médias pour la défense des droits des enfants, est décédé dans l’après-midi de ce dimanche 22 novembre 2020.

À la polyclinique de l’Indenié. Apprend-on de sources concordantes. Le président de l’intersyndicale des journalistes, Sam Wakouboué, a salué la mémoire du journaliste décédé. «Le médiateur du secteur des médias ivoiriens, la porte d’entrée des syndicats au cabinet du Ministère de la Communication, Mamadou Doumbia dit Doumbès a abandonné pour toujours le combat pour l’amélioration des conditions de vie des acteurs des médias. Les 11 syndicats du secteur s’inclinent… », a posté sur son compte Facebook Sam Wakouboué, en hommage posthume à Doumbès.

Sidi Tiemoko Touré, Ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du Gouvernement a fait de même, « C’est avec une grande douleur que nous vous annonçons le décès soudain de M. DOUMBIA Mamadou, notre collaborateur. Arraché à la vie prématurément, il laisse à sa famille et à ses collègues de service un vide incommensurable. Travailleur et courageux, il était apprécié de tous pour son humilité, sa loyauté et sa disponibilité constante à écouter et à aider son prochain.
Paix à son âme.», a posté sur son compte Facebook.

Sapel MONE


·

Comments

comments

What Next?

Recent Articles