07242017Headline:

Koua Justin le président de la JFPI en prison: Le cri de coeur d’André Silver Konan émeut la toile ivoirienne

 C’est à travers sa page Facebook qui compte plus de 32 000 fans qu’il a lancé son cri de cœur, en présentant deux photos avant et après de Koua Justin, le président de la JFPI. Et comme il fallait s’attendre, les partages et les commentaires de compassion n’ont pas manqué, les commentaires des cœurs endurcis aussi n’ont pas manqué. Voici le cri de cœur en question.

“Cet homme est en prison depuis deux ans, pour “troubles à l’ordre public”, on ne l’a jamais jugé. Voici ce qu’il est devenu. Vous pouvez trouver cela juste, mais moi non. Ma conscience de chrétien pratiquant ne peut pas accepter cela, surtout après ce que nous avons vécu récemment dans ce pays, avec des mutins aux lunettes de natation. “On vous a enseigné la conduite juste que le Seigneur exige des hommes : Il vous demande seulement de respecter les droits des autres” (Michée 6:8)  PS: ce texte ne s’adresse pas aux durs de cœur, ni à ceux qui rient des pleurs des autres”.

“Comment pouvez-vous continuer à vous regarder dans un miroir et dénoncer une injustice, tout en riant de l’injustice subie par d’autres personnes ?”

Comme il fallait s’y attendre, en moins d’une heure, le texte avait été partagé plus de cent fois, créant un buzz d’indignation et de compassion sur le microcosme Facebook ivoirien. Et dans cet élan de compassion, même certains militants indécrottables du RDR ont dû admettre qu’il n’était pas juste de détenir des personnes sans jugement, pour des faits difficiles à prouver et pas aussi graves que des mutineries qui ont causé la mort de certains Ivoiriens et sont la preuve parfaite de la tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Un militant du RDR qui défendait l’incarcération sans jugement des prisonniers politiques a avancé un argument étonnant: “Lui encore est en vie et sera libéré certainnement, qu’en est il de Gueï, de son épouse abattus d’une balle dans la tête, de son aide de camp, du comédien Camara Yéréfé dit “H” militant RDR ayant critiqué le pouvoir gbagbo, abattu, Benoît Dacoury Tabley, etc.. abattu, toutes ces personnes auraient souhaité un procès au lieu de la mort”.

Réponse de ASK : “Sauf erreur de ma part, ce n’est pas Koua qui a tué Guéi et son épouse, encore moins H et Dacoury. Au passage, vous omettez Boga Doudou et Dagrou Loula. Bref. Comment pouvez-vous continuer à vous regarder dans un miroir et dénoncer une injustice, tout en riant de l’injustice subie par d’autres personnes ?

Libérons nos cœurs pleins de haines pour l’autre (vous ne vous rendez certainement pas compte de cette haine qui vous envahit alors que tout votre propos en transparaît) et cela éclairera mieux nos propres vies. Merci”.

Celin Ayébé

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment