09162019Headline:

URGENT-(VIDEO)Gambie: Jammeh rejette les résultats de la dernière présidentielle et veut…

 

 

L’information vient de tomber. Le président sortant de la Gambie, Yahya Jammeh rejette les résultats de la dernière présidentielle et réclame un nouveau vote selon la télévision d’état. C’est Fatu Camara qui donne l’information sur sa page Facebook.

sanslimitesn.com

Gambie: Incroyable, Yahya Jammeh vient de rejeter les résultats de la présidentielle

Coup de théatre en République de la Gambie. Le président déchu Yahya Jammeh  vient de rejeter les résultats du scrutin du 1er Décembre dernier.

Yahya Jammeh vient de rejeter les résultats de l’élection Présidentielle du 1er Décembre dernier avons nous appris.

Il l’a fait savoir à travers une déclaration qu’il a fait il y a moins d’une heure sur la télévision nationale de la Gambie (GRTS).

Le Président élu Adama Barrow, est actuellement à son domicile que ses militants ont très vite envahi après l’annonce de rejet des résultats par Jammeh. Aussi nous dit, l’armée est descendue dans toutes les rues de la capitale, Banjul.

Yahya Jammeh, qui avait accepté sa défaite et félicité Adama Barrow  lors des dernières élections gambiennes, a en effet rejetté les résultats proclamés et réclame un nouveau scrutin.

Sidy Djimby Ndao, Dakar

Le président gambien sortant Yahya Jammeh a annoncé vendredi soir 9 décembre qu’il ne reconnaissait pas les résultats de l’élection du 1er décembre, une semaine après avoir reconnu sa défaite face à l’opposant Adama Barrow, dans une déclaration télévisée

L’allocution de Yahya Jammeh a été diffusée à la télévision et la radio nationale vendredi soir 9 décembre. Il déclare que l’élection a été truquée, notamment par la commission électorale. Voilà ce que dit celui qui a dirigé le pays durant 22 ans : « Autant j’ai accepté les résultats car j’ai cru que la commission était indépendante et honnête, désormais je rejette les résultats en totalité. Laissez-moi répéter : je n’accepterai pas les résultats ».

Yahya Jammeh s’appuie sur un communiqué de la commission électorale, communiqué diffusé mardi matin dans lequel il est indiqué qu’il y a eu des erreurs dans la compilation des résultats mais que ces erreurs ne changent rien aux résultats définitifs. L’écart entre Adama Barrow et Yaya Jammeh qui était de 60 000 voix est revu à la baisse et passe à 20 000 voix.

Yahya Jammeh vise directement le président de la commission Alieu Momar Njie, il l’accuse d’avoir truqué la compilation des résultats. L’ex-président ne souhaite visiblement pas un nouveau recomptage des voix (les candidats ont jusqu’au 12 décembre pour déposer leurs recours) puisqu’il a appelé à de nouvelles élections présidées « par des gens craignant dieu ».

Ce revirement de Yahya Jammeh, cette allocution, a été diffusé quelques heures après la première déclaration d’Adama Barrow à la nation, le président élu a appelé la réconciliation et au respect des droits de l’homme.

Après cette annonce télévisée de Yahya Jammeh, Adama Barrow a tweeté, affirmant que « l’annonce du président Jammeh ternie à notre démocratie. Le peuple gambien a pris sa décision ». Il a déclaré que la coalition de l’ opposition se réunira ce samedi et fera une conférence presse après cette rencontre.
RFI

Suivre

Adama Barrow @adama_barrow

President Jammeh’s proposal is a tarnish to our democracy. The Gambian people have made their decision. #democracy#GambiaDecides

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment