10182017Headline:

Côte d’Ivoire : Voici Le nouveau visage d’Abidjan

abidjan xxx

Le nouveau schéma directeur du Grand Abidjan est désormais étendu à six communes périphériques du district d’Abidjan, portant à 19 le nombre de communes prises en compte contre 13 dans le précédent schéma, a appris-t-on appris ce lundi, de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

L’information a été donnée par le ministre ivoirien de la construction et de l’urbanisme, Mamadou Sanogo qui s’exprimait à l’ouverture du Salon sur la vulgarisation du Schéma directeur d’urbanisme du Grand Abidjan et la présentation des projets de schéma directeur d’urbanisme des chefs-lieux de région ainsi que la présentation d’offres de terrains urbains qui seront viabilisés.

En plus des 13 communes qui composaient le district d’Abidjan dans l’ancien schéma directeur approuvé en 2000, à savoir Adjamé, Plateau, Yopougon, Abobo, Cocody, Treichville, Port-Bouët, Koumassi, Marcory, Attécoubé, Anyama, Bingerville et Songon, s’ajoutent désormais les communes de Grand-Bassam, Bonoua, Alépé, Azaguié, Dabou et Jacqueville.

Selon les projections, la population du Grand Abidjan sera de 8 414 000 habitants en 2030 contre 5 millions actuellement. Face à cette pression démographique et l’occupation anarchique de l’espace, a expliqué le Directeur général de l’urbanisme, Kra Kouamé Kouman, une stratégie d’aménagement spatial a été pensée avec 187 politiques sectorielles d’occupation du sol.

Le schéma directeur du Grand Abidjan prévoit également une planification du réseau routier, a renchéri Pierre Demba, Coordonnateur du programme de renaissance des infrastructures de Côte d’Ivoire (Prici). A ce propos, il a annoncé la construction de sept ponts et de voies de contournement du centre-ville. Ce sont au total cent projets qui seront réalisés d’ici 2030.

Au niveau du transport public, un expert du ministère des transports a annoncé la construction de deux lignes de métro. L’une qui partira d’Abidjan Nord à Abidjan Sud, tandis que la deuxième partira d’Abidjan Ouest à Abidjan Est. Le métro permettra de transporter 1 300 000 passagers par jour. 200 000 passagers seront transportés par voie lagunaire par jour. Il a également annoncé la mise en service de bus rapide.

L’évaluation financière de tous ces projets s’élève à 11 000 milliards de FCFA dont une partie sera supportée par le secteur privé, a conclu M. Kouman en présence des ministres des transports (Gaoussou Touré), de la Solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes (Mariatou Koné), de lʼentrepreneuriat national, de la promotion des PME et PMI et de lʼartisanat (Anzoumana Moutayé), des infrastructures économiques (Patrick Achi) et celui de la construction et de l’urbanisme (Mamadou Sanogo).

 APA

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment