06042020Headline:

COVID-19 : la Chloroquine doit être donnée au début de la maladie pour être efficace, selon le PR Raoult

Le professeur Raoult fait un point sur son traitement à la chloroquine.
Dans son nouveau bulletin d’information, publié ce mardi 31 mars, le professeur Didier Raoult a fait un point sur l’utilisation de la chloroquine auprès de ses patients atteints de Covid-19.

Dans cette vidéo, publiée sur Youtube et relayée via son compte Twitter, l’infectiologue marseillais rappelle avoir testé 50.000 personnes et de détecter 2.400 personnes infectées. Il affirme ainsi avoir le recul nécessaire concernant environ 1.000 patients à qui a été proposé son fameux traitement associant l’hydroxychloroquine à l’azithromycine (un antibiotique).

l’infectiologue qui veut vaincre le coronavirus par la chloroquine
Sur ce millier de personnes, Raoult déclare déplorer, après trois jours de traitement, un seul décès : un homme âgé de 84 ans. Des résultats provisoires qui le rende, lui et son équipe, «très satisfaits».

Mais le professeur a indiqué que son traitement ne convient pas tous les patients. L’hydroxychloroquine a un «succès important» sur «les gens modérément malades, diagnostiqués au début», assure-t-il. En revanche, «au moment où les gens sont en réanimation, quand ils ont des syndromes de détresse respiratoire, quand on est obligé de les intuber», le traitement n’est plus efficace.

Didier Raoult a également tenu à rappeler l’importance de ne pas prendre de chloroquine en automédication. «Il ne faut pas improviser, il faut faire attention», a-t-il rappelé.

Avec Radio Pdci

Comments

comments

What Next?

Related Articles